Écologie et extinction automatique des ordinateurs

lundi 17 mars 2008
par  G a.k.a Gérard Milhaud
popularité : 5%

Quand on laisse allumé en permanence son unique PC chez soi, on se pose déjà la question du coût écologique et financier...

Alors quand on dispose d’un parc de plusieurs centaines de machines, et qu’on n’a pas le cynisme d’affirmer depuis son Hummer que l’environnement n’est pas un réel problème et que le film de Al gore n’est qu’un outil de propagande au service de dangereux extrémistes écologistes, on ne peut pas décemment se contenter de ne rien faire...

Voici donc ce que nous avons mis en oeuvre à l’ESIL depuis vendredi 14 Mars 2008.

Ordinateurs des salles étudiante en libre-service

Après test, nous avons vu qu’outre l’intérêt écologique engendré, l’extinction des PC des salles en libre-service (une grosse vingtaine) pendant la nuit amenait une économie électrique de plusieurs milliers d’euros par an.

Le fonctionnement qui a été choisi est donc le suivant :
- quel que soit le système d’exploitation, la machine s’éteint automatiquement au bout d’une heure sans activité clavier ou souris.
- les machines ne sont pas rallumées automatiquement : en effet, nous avons pu voir, sur une assez longue période assez représentative de l’année, qu’énormément de machines n’étaient pas utilisées chaque jour. Avec ce système, on converge rapidement vers un nombre de machines allumées égal au nombre de machines effectivement utilisées. De plus, on augmente fortement l’économie par rapport à la simple extinction pendant la nuit, base de nos estimations...

Ordinateurs des personnels

La stratégie, plus complexe, n’est pas encore arrêtée.


Brèves

3 mai 2004 - Exportation en PDF

Désormais l’exportation des articles de ce site en pdf via le lien que l’on trouve au bas de (...)