NoRabbit

mercredi 23 avril 2008
par  Marie Dujardin
popularité : 32%

Principe et fonctionnement

Un ordinateur soumis à NoRabbit n’a pas de système d’exploitation pré installé. L’installation d’un système se fera par restauration d’image.

Le disque dur de ces machines est partitionné de manière fixe en 4 :
- DOS
- Linux (+/- 10 Go)
- Swap
- Windows (+/- 10 Go)
L’espace restant est pour le cache.

Le système d’exploitation est installé sur l’ordinateur par restauration d’une image stockée dans le cache, sur le serveur ou encore à partir d’un CD.

Intérêt

Permet à l’utilisateur d’être administrateur sur la machine.
Une machine n’est pas dédiée à une personne mais chaque personne peut installer sur une machine un environnement informatique (système d’exploitation et logiciels), enregistrer et retrouver cet environnement par simple restauration d’image.

Utilisation

- Allumer l’ordinateur
- Authentification


- Écran d’accueil NoRabbit

- Restaurer ou installer une image Windows ou Linux

Restaurer une image de base : En dehors des images personnelles de chacun, un certain nombre d’images de base (ex. système d’exploitation + antivirus) existent déjà sur le serveur pour installer rapidement un système opérationnel.

Leur description permet de connaître les logiciels installés lors de leur création. Ces images peuvent être utilisées comme base d’installation par tous les utilisateurs. Le travail terminé, la sauvegarde sera enregistrée sous un autre nom d’image, de propriétaire, publique ou non, etc.

Choisir une image dans la liste

Personnel - déploiement : Il est possible de déployer une image sur un ensemble de machines :

  • Authentification (uniquement pour le Personnel)
  • Cliquer sur Restaurer une image Windows ou Linux
  • Choisir une image
  • Cliquer sur Déployer - l’image est placée dans le cache de chaque machine
  • Redémarrer les machines concernées.
  • Cliquer sur Restaurer une image, après authentification, et sélectionner, dans la liste, l’image déployée.

Installation à partir d’un CD : Le partitionnement défini sur le disque dur ne doit pas être modifié. Dans le cas contraire, aucune sauvegarde d’un système installé ne sera possible, et NoRabbit repartitionnera le disque.

Il est possible de formater la partition où va être installé le nouveau système en cliquant sur le bouton "Formater une ou plusieurs partitions". L’avantage de ce choix est que le formatage est plus rapide que celui proposé par les installateurs. Il est à noter que pour installer une distribution Linux récente, il est nécessaire de procéder ainsi ou bien de choisir le type EXT2 lors du déroulement de l’installation, sinon NoRabbit ne trouvera pas de système Linux lors de la sauvegarde de l’image.

Installer le système sur la partition adéquat pré existante en bootant sur un CD ou une disquette en cliquant sur le bouton "booter sur une disquette,...".
L’installation d’un système à partir d’un CD prend plus de temps que la restauration d’une image existante mais reste la seule solution si aucune image de la liste ne correspond aux attentes.

- Booter le système


- Travail personnel, installation de logiciels, etc.
- Sauvegarder une image Windows ou Linux

  • Redémarrer l’ordinateur
  • Authentification
  • Écran d’accueil NoRabbit
  • Sauvegarder (Windows ou Linux)

Une image qui a été restaurée sur le disque dur ne disparaitra que lorsqu’une autre image sera restaurée sur ce même disque.

Image publique ou non publique : Une image peut être publique ou non. Si l’image est définie comme étant publique, elle sera visible et utilisable comme image de base restaurée par tous les utilisateurs. Non publique, seul le propriétaire de l’image pourra la voir et y accéder.

Aucune image n’est effacée. Chaque sauvegarde donne lieu à une nouvelle image. Il n’est pas possible d’écraser ou de supprimer une image existante. Le bouton « supprimer » n’a pour effet que de rendre inaccessible l’image dans la liste des images.

Modifier mes images : Cette option permet de modifier le nom, la visibilité et le descriptif d’une image qui est enregistrée dans la base de données.

- Effacer une installation

Il est possible de supprimer un système installé sur une partition en utilisant le bouton "Formater une ou plusieurs partitions", dans le cas, par exemple, où celui-ci contient des données confidentielles.

- Sortir ou arrêter l’ordinateur

Responsabilité

L’utilisateur est identifié dès son authentification. Il est alors responsable de l’utilisation qui est faite de l’ordinateur jusqu’au retour à la bannière d’authentification (redémarrage) ou bien à l’extinction de l’ordinateur.


Brèves

3 mai 2004 - Exportation en PDF

Désormais l’exportation des articles de ce site en pdf via le lien que l’on trouve au bas de (...)