Installation serveur TPMfOSD sous Linux ou Windows POUR UNE UTILISATION AVEC JeDDLaJ

mardi 27 janvier 2009
par  G a.k.a Gérard Milhaud
popularité : 16%

Prérequis (Linux) : installation Java

Un kit Java "SUN-GCI Compliant" est nécessaire. Récupérer le JDK sur le site de Sun et l’installer.

Prérequis (Linux) : installation DERBY

TPMfOSD fonctionne avec une base de données. Ca ne peut pas être MySQL version supérieure à 4.1 car TPMfOSD, cet abruti, utilise des mots réservés (CONDITION et SPECIFIQUE) de MySQL (>4.1).
Ceux qui utilisent MySQL <4.1 et sans doute aussi la bougie pour s’éclairer et la diligence pour aller travailler peuvent donc s’en servir ici. Les autres prendront Derby...

  • Télécharger et installer Derby (sun-java6-javadb sous debian)
  • exporter la variable d’environnement DERBY_HOME qui doit pointer vers le répertoire d’install de derby (répertoire /usr/lib/jvm/java-6-sun-1.6.0.7/db sous debian lenny du jour où on écrit cette doc...).
  • dans un terminal, lancer en arrière-plan le programme startNetworkServer (répertoire bin de l’installation derby). Ce programme doit rester démarré, il écoute...

Prérequis (Linux ET Windows) : reversor.pl

TPMfOSD a un problème avec la fonction RequestDHCPInfo et ne renvoie pas les informations attendues : en particulier, il ne récupère pas le hostname, c’est embêtant... DONC, nous avons développé un petit script PERL qui renvoit les bonnes infos : reversor.pl, qui est dans l’archive JeDDLaJ, répertoire Utilitaires.

Le lancer et le laisser démarré, éventuellement après avoir modifié si besoin est les valeurs par défaut $this_host, $port et $user dans le code PERL, section CONF_ZONE.

Prérequis : pont JDBC (Linux) ou ODBC (Windows)

Ce pont va permettre aux machines clientes, via le serveur Rembo, de dialoguer avec le serveur MySQL... ET nouvellement le serveur Derby...

Linux

  • Récupérez mysql-connector-java sur le site MySQL et l’installer.
  • copiez mysql-connector-java-VERSION_DU_MOMENT-bin.jar dans le répertoire d’installation de rembo sous le nom mysql.jar.
  • copiez le fichier jdbc.sh (répertoire Utilisateurs de l’archive JeDDLaJ) dans le répertoire d’installation de rembo
    - lancer jdbc.sh et le laisser démarrer ; lui aussi, il écoute...

Windows

  • Récupérez mysql-connector-odbc sur le site MySQL et l’installer (typical install...) ;

Puis :

  1. Panneau de configuration -> Outils d’administration -> Sources de données (ODBC)
  2. Onglet Source de données système -> Ajouter -> sélectionner le pilote MySQL dans la fenêtre Créer une nouvelle source de données -> Terminer
  3. Remplir les cases suivantes puis OK :
  • Data Source Name : mettre jeddlaj
  • Server : mettre le nom DNS du serveur MySQL
  • User et Password : laisser ces champs vides (car renseigné dans le fichier JeDDLaJ preferences.rbc, variables MySQLUser et MysqlPassword)
  • Database : mettre jeddlaj

Evidemment, pour Linux comme pour Windows, vous devez configurer MySQL pour que la machine qui fait le pont, i.e. le serveur Rembo, aient les droits nécessaires en écriture et lecture sur la base jeddlaj, pour les utilisateurs indiqués dans le fichiers preferences.rbc (Rembo) et les fichiers DBParDefaut.php et DBParDefautConsult.php (interface Web).

Installation (Linux)

  • Récupérez avec votre compte IBM Passport l’exécutable TPMfOSD ainsi que le toolkit TPMfOSD-TKIT-Fix.
  • Décompressez l’archive TPMfOSD où bon vous semble sur votre serveur rembo ;
  • lancez l’exécutable "./setup"
    • choisir Français
    • souhaitez-vous continuer : répondre Oui
    • choisir répertoire de base : celui qui contient l’exécutable rembo
    • choisir répertoire de données (fichiers images)
    • port de console HTTP de base : sans importance puisque non utilisé avec JeDDLaJ. Sera désactivé.
    • souhaitez-vous SSL : comme vous voulez
    • port de console : comme vous voulez
    • nom de l’administrateur : comme vous voulez
    • mot de passe administrateur : IMPORTANT, ça sera le mot de passe utilisé pour la connexion au serveur Rembo via l’interface JeDDLaJ (netclnt via expect) que vous avez renseigné dans le fichier ExpectDefs
    • chemin accès vers l’exécutable JVM du kit Java (Sun GCI compliant) que vous avez installé : là où vous l’avez installé
    • Voulez-vous utiliser la base de données Derby : OUI !!!
    • chemin d’accès au dossier de base DERBY : il faut mettre le chemin d’accès absolu vers le répertoire parent du répertoire qui contient derbyclient.jar (si derbyclient.jar est dans lib et que lib est dans db, il faut le chemin de db...).
    • adresse IP du serveur base de données : c’est le serveur Derby, qui est en local donc 127.0.0.1
    • port d’écoute : celui par défaut
    • nom base de données à utiliser : celui par défaut
    • nom d’utilisateur pour accéder à la base : celui par défaut
    • mot de passe pour accéder à la DB : celui par défaut
  • éditez le fichier rembo.conf situé dans le répertoire d’install que vous avez spécifié plus haut :
    • décommentez interfaces et précisez la liste (séparé par des espaces) des interfaces qui sont en écoute. NE PAS METTRE 127.0.0.1 à moins d’aimer les SEGFAULT...
    • avant HTTPAdminName, ajoutez la ligne "DisableHTTP"
    • Mettre le chemin d’accès Rembo au fichier JeDDLaJ.shtml (net ://global..) dans la variable DefaultStartPage
    • Créer les tunnel sendmail et dns qui serviront respectivement à l’envoi de mail depuis les machines clientes et à la récupération les infos renvoyées par le script reversor.pl :
  • lancer une première fois le serveur TPMfOSD : ./rembo -d -v 3 -c rembo.conf
  • quand il affiche "la machine virtuelle du serveur est prête" après tout un bordel de messages, arrêtez-le d’un superbe CTRL-C
  • il a alors créé les objets nécessaires à l’application du fix qui installe le toolkit (IBM ? Do it simple...)
  • il est donc temps de décompresser le fichier TPMfOSD-TKIT-Fix dans le répertoire où on a installé TPMfOSD
  • dans le répertoire tpmfos nouvellement créé, lancer ./ifixapply
  • lancer le serveur TPMfOSD : ./rembo -d -v 3 -c rembo.conf
  • C’est fini...

Installation (Windows)

  • Récupérez avec votre compte IBM Passport l’exécutable TPMfOSD ainsi que le toolkit TPMfOSD-TKIT-Fix.
  • Double-cliquez sur l’auto-extractible TPMfOSD qui va lancer l’installeur rbNUMERO_VERSION.msi ;
  • Choisir Français et "la flèche" (---->)...
  • Suivant
  • J’accepte les dispositions... : Suivant
  • Installation personnalisée : laisser les défauts sauf
    • Extension d’interface web : on n’en veut pas, donc choisir la croix rouge
    • Java API : on n’en veut pas, donc choisir la croix rouge
  • Suivant
  • Répertoire des données rembo : choisissez
  • Suivant
  • Paramètres consoles serveur HTTP, laisser les défauts, on ne s’en sert pas
  • Suivant
  • Nom de l’administrateur : laisser le défaut
  • Mot de passe : IMPORTANT, ça sera le mot de passe utilisé pour la connexion au serveur Rembo via l’interface JeDDLaJ (netclnt via expect) que vous avez renseigné dans le fichier ExpectDefs
  • Suivant
  • Extension interface web : ne pas renseigner, on ne s’en sert pas
  • Suivant
  • Installer...
  • Terminer
  • Ouvrir la fenêtre des Services Windows
    • Arrêter le service "IBM Tivoli OS Deployment Server"
    • Choisir type de démarrage "Automatique" pour le service "IBM Tivoli TCP To ODBC Gateway", puis le démarrer
  • Détruire le fichier C :\Program Files\Fichiers communs\IBM Tivoli\server.db
  • Editer C :\Program Files\Fichiers communs\IBM Tivoli\rembo.conf
    • décommentez interfaces et précisez la liste (séparé par des espaces) des interfaces qui sont en écoute. NE PAS METTRE 127.0.0.1 à moins d’aimer les SEGFAULT...
    • avant HTTPAdminName, ajoutez la ligne DisableHTTP
    • Mettre le chemin d’accès Rembo au fichier JeDDLaJ.shtml (net ://global...) dans la variable DefaultStartPage
    • Créer les tunnel sendmail et dns qui serviront respectivement à l’envoi de mail depuis les machines clientes et à la récupération les infos renvoyées par le script reversor.pl :
  • Lancez via une ligne de commande C :\Program Files\Fichiers communs\IBM Tivoli\rembo -d -v 3 -c rembo.conf
    • quand il affiche "la machine virtuelle du serveur est prête" après une diarrhée de messages, arrêtez-le d’un superbe CTRL-C
  • il a alors créé les objets nécessaires à l’application du fix qui installe le toolkit (IBM ? Do it simple...)
  • il est donc temps d’installer le toolkit en double-cliquant sur TPMfOSD-TKIT-Fix qui lancera tkaNUMERO_VERSION.msi
  • Ouvrir la fenêtre des Services Windows
    • Lancer le service "IBM Tivoli OS Deployment Server"
  • C’est fini...

Brèves

12 février 2009 - JeDDLaJ passe sur SourceSup à partir de la version 1.6IBE+

La communauté JeDDLaJ manquait jusqu’alors cruellement de certains services et moyens de (...)

12 février 2009 - 11/2/2009 : La version 1.6 IBE+ est disponible !!!

Ça y est. Après tant de mois (18 à peu près...) de gestation, d’hésitations, de :wq et autres (...)

12 février 2009 - JeDDLaJ gagne le concours DEVA => nouvelles fonctionnalités pour vous !!!

JOIE !!! BONHEUR !!! FIERTÉ !!!
JeDDLaJ remporte le concours DEVA (DEVeloppements (...)

9 juillet 2007 - Précision importante sur la compatibilité MySQL 5 de JeDDLaJ 1.4IBE

Dans le cas d’un serveur Rembo sous Windows, 2 moyens pour pouvoir utiliser MySQL 5 :
soit (le (...)

9 juillet 2007 - Déjà le SP1 pour JeDDLaJ 1.4IBE : désormais TPMfOSd-ready !!!

Description
Ce service pack n’apporte principalement qu’une amélioration... mais de taille... (...)