Changelog de la version "un chouia avant la 1.0 SP2" à la version "1.0"

lundi 24 octobre 2005
par  G a.k.a Gérard Milhaud
popularité : 18%

Pas mal de choses nouvelles, pas mal de bug en moins... Pour la première fois au Monde, on peut peut-être ici tenter un essai de quantification de l’unité appelée "chouia"...

Nouveautés :

- Passage de JeDDLaJ en GPL
- Validation de JeDDLaJ en mode error_reporting = E_ALL de php
- possibilité, dans le cas d’une machine multi-boot de choisir quelle distribution (parmi les installées) doit être réinstallée/synchronisée (comportement anté 1.0 : on réinstallait synchronisait toutes les distributions présentes sur la machine)
- Ajout d’un mode de consultation : nouvel index.php épuré dans un autre répertoire avec uniquement les options de consultation afin que l’ensemble des usagers puissent visualiser l’organisation et l’état logiciel et matériel du parc.
- ajout de la possiblité d’examiner un groupe comme pour les machines ( avec gestion de sous-groupes et sur-groupes )
- ajout de la possibilité d’éditer/supprimer et examiner des logiciels
- ajout de la possibilité d’éditer/supprimer et examiner des distributions
- jeddlaj.rbc : ajout de la fonction AddToEnd qui permet d’ajouter du texte en fin de fichier ( moins lourd qu’avec MyPatchFile )
- jeddlaj.rbc : ajout de la fonction LinuxDiskPath(str filepath) qui retourne le chemin rembo sous forme disk ://x:y/... du chemin filepath
- detection.rbc : détection du type de ram et du nombre de processeurs
- rembo/idb.rbc : Ajout d’une coche "conserver l’ancienne image avec le suffixe" qui permet de conserver l’ancienne image avec un suffixe au choix lors du remplacement d’une image
- jeddlaj.rbc : gestion des images NT,W2K,WXP sur toutes partitions primaires en affectant la partition d’install à C : dans le registre
- rembo/postinstall/debian_unstable.rbc : ajout d’un script lançant ldconfig au boot
- modifier_machines.php : ajout d’une information lors de la création des partitions : l’utilisateur sait désormais que c’est en Mo qu’il faut parler...
- Nouvel état dépannage. Si une machine se plante durant l’install, elle passe en état dépannage. À ce moment-là, on a la possibilité via l’interface web de réaliser quelques actions prédéfinies correspondant aux cas de plantage les plus fréquents. On peut aussi lancer un script quelconque à spécifier ou, en désespoir de cause, simplement passer la machine dans l’interface console rembo de base pour agir interactivement en Rembo-C.
- Ajout d’un mini-tableau de bord sur la page d’accueil indiquant le nombre de machines dans les différents états possibles (installe, modifié, en_cours, dépannage, etc.). On accède à ces (groupes de) machines en cliquant sur les liens (notons que c’est le seul accès possible à l’interface de dépannage...). Utile pour avoir d’un seul coup d’oeil une vue des machines : si une machine est en état modifié alors qu’elle ne le devrait pas, c’est sympa de le savoir avant qu’elle ne se réinstalle (et n’écrase éventuellement les données de l’utilisateur comme ça nous est arrivé... même si maintenant le tag système positionnable par l’utilisateur sur les partitions modifiables par JeDDLaJ prémunit pas mal contre ce type de problème)

Modifications :
- Amélioration majeures sur la gestion des groupes.

  • Fondamentalement, on gère désormais l’auto-ajout et l’auto-suppresion dans les surgroupes : si une machine appartient nouvellement à un groupe G, on la fait appartenir aussi à tous les groupes incluants de G. Si une machine n’appartient plus à un groupe G, on la supprime également de tous les groupes incluants de G.
  • A la modification de groupe, on calcule l’affichage des machines isolées possibles en tenant compte des modifications de groupes inclus fait a la page précédente. On calcule les groupes inclus avant, puis les groupes inclus apres en fonction des différences entre les groupes inclus avant et les groupes inclus cochés à la page précédente : on peut alors afficher seulement les machines qui ne font pas partie des groupes inclus selon la modification effectuée imédiatement avant.
  • A la validation de la modification de groupe, si les groupes inclus et les machines isolées sont modifiés, on répercute cette modif. sur les groupes incluants.
  • A la creation/modification de groupe, on supprime automatiquement les groupes redondants cochés comme groupes inclus, i.e. les groupes inclus dans d’autres groupes cochés, afin d’éviter des enregistrements dans la table groupe_est_inclus_dans_groupe qui mèneraient à la SITUATION INTERDITE i.e. 2 chemins d’inclusion pour aller d’un groupe A à un groupe B (ex. A inclut B qui inclut C ET A inclut C : HORREUR)

- envoi du message d’erreur et non plus du numéro d’erreur lors d’un plantage
- Le ramdisk initial linux doit se nommer initrd.img et non plus initrd
- jeddlaj.rbc : La mise à jour de l’état des logiciels se fait au fur et à mesure de leur installation au lieu de globalement à la fin
- reinstall_frame2.php : lorsque qu’on met la machine en état reinstallation tous les logiciels passent en état à a_ajouter ( et non plus seulement image de base )
- idb.rbc et package.rbc : on ne peut plus créer d’idb / package s’il en existe déjà un dans la base qui convient à la machine où se fait la création d’idb / package.
- idb.rbc : remplacement de "logiciel" par "distribution"
- jeddlaj.rbc, idb.rbc, package.rbc : appel de la fonction myutils.rbx déplacé de jeddlaj.rbc dans idb.rbc et package.rbc
- idb.rbc et package.rbc : pas de préemption des exceptions
- jeddlaj.rbc : gére le cas d’une machine copiée : on remplit les champs qui ne sont pas instanciés lors d’une copie machine ( adresse ip, mac, numéro série ... ) avant installation de la machine
- connect_edit.php, connect_edit_control.php, get.expect : changement du répertoire local JeDDLaJ_DIR/tmp en /tmp QUI DOIT DONC EXISTER !!!
- idb.rbc : lors de la présentation des images de base "les plus compatibles" (classées par nbre de composants équivalents) : on affiche désormais en plus le nom de l’image de base
- examine*.php : factorisation des lignes de codes liées à l’explorer made by Fred

Corrections bugs :
- idb.rbc : reformulation (grosse amélioration...) de la requête cherchant les images de base les plus proches en fonction des composants
- jeddlaj.rbc : dans le cas de l’ajout de packages sous Linux, on utilise une image virtuelle du package qu’on synchronise avec l’image de la machine. L’algo initial était de parcourir l’ensemble des partitions Linux déclarés dans la base, copier les fichiers du package destinés à cette partition (soit /var par exemple) dans la partition de l’image de la machine, puis détruire de l’image virtuelle le répertoire lié à la partition. Il manquait le test de l’existence de fichiers du package destinés à la partition courante si bien que lorsqu’on détruisait dans l’image virtuelle, on avait un message "No such file or directory" (par exemple un package qui n’écrit que dans /usr alors qu’il y a une partition /var déclarée dans la base pour la machine...)
- modifier_machines.php : Allait chercher le nombre de disques dans la tables partitions au lieu de stockages de masse. Du coup, en cas de disque non partitionné, le requête renvoyait 0 (car pas de partitions pour cette machine) et on partitionnait toujours le disque 0... Si jamais c’était le CDROM qui était en 0, dommage, on partitionnait le CD-ROM...
- modifier_machines.php : Un bug dans le partitionnement faisait que les disques multiples pouvaient être mal gérés.
- choix_groupes_multiples.php : Lors de la suppression/modification de groupe, on ne vérifiait pas qu’un groupe au moins avait été choisi. La suite sans nom de groupe instancié provoquait quelques problèmes...
- jeddlaj.rbc : variable nt globale était passée parfois en paramètre et dans fonctions Linux...
- jeddlaj.rbc : les incrémentaux sous linux ne tenaient pas compte du fichier de log
- configuration_logicielle_2.php : ajout d’une jointure sur nom_dns oubliée dans la requête qui sélectionne les logiciels installables sur les ordinateurs choisis : gain de performance de l’ordre de l’heure à la pico-seconde
- jeddlaj.rbc : oubli de "AND type=disque dur" dans la requête qui récupère les disques à partitionner
- copie_machine : oubli de la copie du type de partition
- rembo/idb.rbc : positionne affiliation_windows à vide afin d’éxécuter CustomizeWindows sans qu’il y ait de changement de SID.
- rembo/idb.rbc : contournement bug Rembo : fenêtre "voulez-vous remplacer l’image de base installée" gérée différement pour qu’elle apparaisse sans être écrasée par la fenêtre "voulez-vous continuer à faire des images" (car Rembo ne sait pas gérer 2 fenêtres YES/NO sans écraser la première...)
- package.rbc : la spécificité n’était pas prise en compte dans le cas "composant"
- reinstallation_frame_2.php : ajout de la gestion du temps d’expiration qui avait été oublié.
- connect_edit_control.php : le cas ’save as’ plantait si le fichier contenait des quotes simples.
- jeddlaj.rbc : les partitions Windows reçoivent désormais le nom attribuée dans l’interface JeDDLaJ (auparavant cette attribution de nom était sans effet pour Windows)
- jeddlaj.rbc : les points de montage pour les partitions non-système n’étaient pas créés
- jeedlaj.rbc : Win2KDisableRebootPrompt() n’est plus appelée. Certes elle permet de ne plus avoir le message "Nouveau périphérique détecté et installé" lors des réinstallations où le disque dur (qui n’est pas un "composant" come les autres...) n’est exactement identique à celui de l’idb (très souvent donc...) MAIS elle empêche également la détection de tout nouveau matériel. Alors on fait avec le message...


Brèves

12 février 2009 - JeDDLaJ passe sur SourceSup à partir de la version 1.6IBE+

La communauté JeDDLaJ manquait jusqu’alors cruellement de certains services et moyens de (...)

12 février 2009 - 11/2/2009 : La version 1.6 IBE+ est disponible !!!

Ça y est. Après tant de mois (18 à peu près...) de gestation, d’hésitations, de :wq et autres (...)

12 février 2009 - JeDDLaJ gagne le concours DEVA => nouvelles fonctionnalités pour vous !!!

JOIE !!! BONHEUR !!! FIERTÉ !!!
JeDDLaJ remporte le concours DEVA (DEVeloppements (...)

9 juillet 2007 - Précision importante sur la compatibilité MySQL 5 de JeDDLaJ 1.4IBE

Dans le cas d’un serveur Rembo sous Windows, 2 moyens pour pouvoir utiliser MySQL 5 :
soit (le (...)

9 juillet 2007 - Déjà le SP1 pour JeDDLaJ 1.4IBE : désormais TPMfOSd-ready !!!

Description
Ce service pack n’apporte principalement qu’une amélioration... mais de taille... (...)