Se connecter à l’école depuis l’extérieur

mercredi 14 décembre 2005
par  d
popularité : 2%

Comment faire lorsque vous n’êtes pas physiquement à l’école, où que vous y êtes mais sur un ordinateur non géré par la Firme (le votre ou dans une salle où nous ne gérons pas l’installation [1]). Il n’y a pas de serveur FTP [2]. Le seul moyen de se connecter est d’utiliser une connexion sécurisée SSH [3].

Le point d’accès

Le nom de la machine servant de point d’accès n’est visible que sur l’intranet.
Par le biais du point d’accès à l’école vous accédez aux informations personnelles de votre compte, celles qui apparaîssent dans le lecteur Z : sous Windows et dans votre répertoire personnel $HOME

Depuis Linux

L’installation des outils se fait par le gestionnaire de packages de votre distribution (Apt pour Debian, Urpmi pour Mandrake, Yum pour Fedora, Yast pour Suse).

Pour se connecter au point d’accès utilisez la commande ssh (remplacez login par votre propre login et __point_dacces__ par le bon nom) :

Pour transférer des fichiers, utilisez la commande scpDans le sens maison vers école :

Plus précisément, sur votre page Web :

Et dans l’autre sens (le point final représentant le répertoire local depuis lequel vous appelez cette commande) :

La ligne de commande ne faisant pas que des heureux, vous pourriez être intéressés de savoir que Konqueror et Nautilus sont capables de dialoguer par Ssh et de vous montrer des répertoires distants comme si vous y étiez.

Jetez donc un œil ici http://doc.ubuntu-fr.org/ssh.

Depuis Windows

Vous disposez des logiciels Putty (Ssh) et WinScp (Scp) que vous pouvez télécharger sur ce site. Les versions directement exécutables (ou standalone) ne sont constituées que d’un fichier qu’il suffit de poser où vous voulez et d’exécuter. Dans l’optique d’une utilisation durable envisagez d’installer proprement le logiciel. Les versions standalone sont surtout pratiques pour dépanner.
Une vidéo de démonstration

- Installation de WinScp

Si vous avez choisi le package multilangues (c’est le cas si vous avez téléchargé depuis la Firme) la première question posée concerne la langue du logiciel.

PNG - 3.3 ko
Choix de la langue

WinScp est sous licence GPL comme vous le rappelle cet écran. C’est donc un logiciel libre. Vous pouvez le télécharger librement, le copier, l’installer partout où vous le souhaitez, c’est légal.

PNG - 13.2 ko
La licence GPL

Après le choix du répertoire, WinScp vous propose l’installation dite « complète » qui conviendra dans la plupart des cas (remarquez que la langue choisie au début cochée).

PNG - 12.2 ko
Mode d’installation

Quelques options supplémentaires. Notez que vous pouvez créer une icône qui sera sur le bureau, plus pratique pour accéder rapidement au service. Si votre ordinateur est utilisé par plusieurs personnes ayant chacune leur compte, veuillez à ce que toutes aient l’icône.

PNG - 11.4 ko
Options supplémentaires

WinScp propose deux types d’interfaces. Je vous conseille vivement celle à la « Norton Commander » qui rappelle les clients FTP avec le principe des deux fenêtres : à gauche la répertoire local, à droite le répertoire distant, et l’on fait glisser les fichiers dans un sens ou dans l’autre.

PNG - 10.4 ko
Choix du type d’interface

- Installation de Putty

L’installation de Putty se passe à peu près comme celle de WinScp, à la différence qu’il n’est traduit en français.

PNG - 9.1 ko
Options supplémentaires

- Se connecter avec Putty

Exécutez Putty. Vous obtenez une fenêtre comme celle ci-dessous.

Précisez l’adresse de la machine sur laquelle vous voulez vous connecter. Attention, il n’est pas possible de se connecter au point d’accès depuis l’intérieur, le point d’accès n’est passant que dans un seul sens.

Vous pouvez enregistrer cette configuration en lui donnant un nom dans la zone « Saved sessions » puis en cliquant sur « Save ». Vous n’aurez ensuite qu’à double-cliquer sur son nom dans la liste pour vous connecter.

Comme partout, la machine distante vous demande votre login et votre mot de passe. Ensuite, vous vous retrouvez dans une console de type Unix.

PNG - 5.2 ko
Dans la place !

- Transférer des fichiers avec WinScp

Configurer la connexion diffère peu de Putty. Entrez donc l’adresse de la machine distante et votre login. Ne saisissez pas votre mot de passe si vous comptez enregistrer la configuration de session. Si vous faisiez cela, n’importe qui ayant accès à votre machine pourrait se connecter à votre compte à l’école sans saisir le mot de passe puisqu’il serait enregistré !

Cliquez sur « Sauver » pour conserver cette configuration.

PNG - 2.9 ko
Enregistrer une session prédéfinie

Lorsque vous vous connectez, WinScp (Putty également) vous averti que vous ne possédez pas la clé du serveur distant. Lors de la première connexion c’est normal. Cliquez sur « Oui » pour accepter la clé du serveur. Notez bien que vous ne devrez effectuer cette action qu’une seule fois pour un même point de départ (généralement un couple compte/machine).

PNG - 5.9 ko
Validez l’empreinte

Le traditionnel mot de passe.

PNG - 2.4 ko
Un mot de passe

Et vous accédez enfin à l’interface de WinScp. Notez que vous pouvez agir sur les deux répertoires. Par exemple, en bas de la fenêtre vous voyez des boutons « Copier », « Déplacer », « Créer un répertoire », etc. Ces fonctions s’appliquent au répertoire sélectionné.

Comment savoir lequel est activé ? Regardez de chaque côté de la fenêtre, la barre contenant le chemin local et distant. L’une apparaît en bleu et l’autre est grisée (sur la figure ci-dessous, le répertoire local à gauche est actif). La barre bleue marque le répertoire actif.

Cliquez sur la barre grise pour changer de répertoire actif.

PNG - 30.1 ko
Copiez vos fichiers

Une vidéo de démonstration

http://la.firme.perso.esil.univmed....


[1Actuellement, les salles A003, A009 et C011

[2File Transfert Protocol

[3Secured SHell


Commentaires  (fermé)

Logo de Guillaume
vendredi 8 décembre 2006 à 11h29 - par  Guillaume

Bonjour,

pour les utilisateurs de macintosh :
- le fichier contenant les cles gardées en mémoire est : /.ssh/known_hosts
- il faut ensuite supprimer la ligne contenant "sas.esil.univ-mrs.fr, ..."

Pour ce connecter, il faut ensuite utiliser votre nouveau login univmed et le mot de passe associé.

Logo de Antoine Ceol
vendredi 8 décembre 2006 à 11h24 - par  Antoine Ceol

Sous linux, l’utilisation de sftp me parait plus aisée. (pas de ftp mais sftp!?!)
sftp login@sas.esil.univ-mrs.fr ... ensuite "commande" pour action distante et "lcommande" (lcd, lls) pour commande locale.

Pour recuperer : get, pour uploader, put (mget et mput pour plusieurs fichiers)

vendredi 16 décembre 2005 à 07h01

Dimitri, Bonjour.

Par soucis d’équité (et démocratie) il serait utile que « la firme » couvre également (au moins de temps en temps !) aussi le monde Mac !!

Il faudrait compléter si possible les articles (comme celui récent pour les connexions de l’extérieur) avec au moins quelques indications pour les Mac-users (si vous n’avez pas l’info je peux vous la donner bien entendu car j’utilise les trois mondes : Lx,Mac et de temps en temps (et le moins possible) Wz...

TMuntean

Brèves

3 mai 2004 - Exportation en PDF

Désormais l’exportation des articles de ce site en pdf via le lien que l’on trouve au bas de (...)