Gérez vos fichiers ESIL depuis le web via l’ENT

jeudi 15 mars 2007
par  G a.k.a Gérard Milhaud
popularité : 29%

Sommaire (cliquable...)

Retour sommaire


Description du service

Depuis quelques jours (début Mars 2007), grâce à un travail en collaboration avec nos collègues en charge de l’l’Environnement Numérique de Travail (ENT), il vous est possible, directement depuis l’ENT, d’accéder en lecture et écriture à vos fichiers ESIL (l’ensemble de votre espace personnel ÉSIL (EPÉ par la suite) , i.e. Z : sous Windows, ˜votrelogin sous Unix).

Ce qui signifie en clair que vous pouvez, depuis votre navigateur web, sans besoin d’aucun autre logiciel tiers :
- rapatrier des fichiers depuis votre EPÉ vers l’ordinateur local (i.e. celui où tourne le navigateur)
- déposer des fichiers de l’ordinateur local vers votre EPÉ,
- créer des répertoires, déplacer/dupliquer/renommer/détruire fichiers et répertoires de votre EPÉ

Retour sommaire


Une vidéo de démonstration

Ne reculant devant aucun sacrifice pour votre bien-être, nous avons réalisé une vidéo d’explication [1] qui devrait réduire à néant la fracture numérique entre les informaticiens de naissance et les autres : http://la.firme.perso.esil.univ-mrs...

Retour sommaire


Pas besoin de vidéo, je sais lire dans la matrice et je suis pressé...

  1. connexion à l’ENT
  2. cliquer l’onglet MonUFR
  3. suivre le lien Mes fichiers
  4. authentification sur le serveur de données ESIL (HomesESIL)
  5. Et voilà !!

Retour sommaire


Limitations

À noter que cette méthode de connexion présente quelques limitations par rapport à la méthode classique via le point d’accès SSH :
- fichiers cachés (au sens de Windows) inaccessibles : sont particulièrement concernés les fichiers commençant par un point, fréquent dans le monde Unix (.ssh, .bashrc, .kde, etc.)
- impossible de déposer/récupérer des répertoires, mais seulement des fichiers, et un seul à la fois...
- impossible de détruire des répertoires non vides.

Retour sommaire


Sécurité des données

- L’authentification sur l’ENT est chiffrée. Votre mot de passe ne circule JAMAIS en clair.
- En revanche, il n’y a pas de chiffrement du trafic réseau entre l’ENT (machine sur le réseau Université à la Timone) et le serveur ESIL. Vos fichiers envoyés ou déposés transitent sur ce réseau... Le risque d’écoute réseau est cependant TRÈS faible sur ce lien.
- Pas de chiffrement non plus entre l’ordinateur local et l’ENT. Vos fichiers envoyés ou déposés transitent également sur ce lien. Le risque d’écoute est cette fois plus élevé.
- Donc, dans le cas où les fichiers à transférer sont très confidentiels et/ou si vous ne voulez prendre aucun risque, préférez la méthode classique via le point d’accès SSH qui encrypte l’intégralité du trafic.

Retour sommaire



[1agrée par notre e-ergonome local so british, le célèbre Pete B.


Navigation

Brèves

3 mai 2004 - Exportation en PDF

Désormais l’exportation des articles de ce site en pdf via le lien que l’on trouve au bas de (...)