JeDDLaJ 1.0 !!! C’est pour cette semaine !!!

jeudi 20 octobre 2005

Publication en ligne de la version historique 1.0 !!! de JeDDLaJ cette semaine du 17 au 21/10/2005, checkez bien le site.

Il aura finalement fallu un an pour combler le chouia qui nous manquait lors de la dernière version...

Avec cette version 1.0, c’est plusieurs centaines de milliards de bugs en moins et donc une stabilité encore inégalée, mais c’est aussi plein plein de nouveautés parmi lesquelles :

- Passage de JeDDLaJ en GPL : Esprit du Libre, nous sommes là...
- Validation de JeDDLaJ en mode error_reporting = E_ALL de php (terminé les warnings qui ont suscité tant de railleries dans la communauté...)
- Ajout d’un mode de consultation : un script à lancer à l’install ation (ou plus tard d’ailleurs...) génère un JeDDLaJ épuré dans un autre répertoire avec uniquement les options de consultation et les fichiers nécessaires afin que l’ensemble des usagers puissent visualiser l’organisation et l’état logiciel et matériel du parc.
- Ajout de la possiblité d’examiner un groupe comme pour les machines ( avec gestion de sous-groupes et sur-groupes )
- Ajout de la possibilité d’éditer/supprimer et examiner des logiciels
- Ajout de la possibilité d’éditer/supprimer et examiner des distributions
- possibilité, dans le cas d’une machine multi-boot de choisir quelle distribution (parmi les installées) doit être réinstallée/synchronisée (comportement anté-1.0 : on réinstallait synchronisait toutes les distributions présentes sur la machine)
- Ajout d’un nouvel état dépannage. Si une machine se plante durant l’install, elle passe en état dépannage. À ce moment-là, on a la possibilité via l’interface web de réaliser quelques actions prédéfinies correspondant aux cas de plantage les plus fréquents. On peut aussi lancer un script quelconque à spécifier ou, en désespoir de cause, simplement passer la machine dans l’interface console rembo de base pour agir interactivement en Rembo-C.
- Ajout d’un mini-tableau de bord sur la page d’accueil indiquant le nombre de machines dans les différents états possibles (installé, modifié, en_cours, dépannage, etc.). On accède à ces (groupes de) machines en cliquant sur les liens (notons que c’est le seul accès possible à l’interface de dépannage...). Utile pour avoir d’un seul coup d’oeil une vue des machines : si une machine est en état modifié alors qu’elle ne le devrait pas, c’est sympa de le savoir avant qu’elle ne se réinstalle (et n’écrase éventuellement les données de l’utilisateur comme ça nous est arrivé...)

L’upgrade depuis la version un chouia avant la 1.0 est triviale et sera détaillée sur ce site dès que nous publierons l’archive...

À bientôt... dans la joie,